Télécharger la biographie au format PDF®
   Facebook
   www.guillaumeroussel.com

À l'âge de 5 ans, inspiré par son grand-père (compositeur et directeur du conservatoire de Bogota), Guillaume Roussel commence l’apprentissage du Piano.

Il étudie l'harmonie, le contrepoint et la fugue au CNR de Saint-Maur jusqu'en 1998 puis diversifie ses études avec les musiques improvisées au CIMM (Paris) ainsi qu'à l'école Didier Lockwood.

Il commence très tôt à écrire dans un style orchestral. En 2007, il signe la bande originale du film indépendant TOMORROW IS TODAY qui recevra le prix du « Best Score » au California Independant Film Festival , compose également pour des jeux vidéos (SHREK FOREVER AFTER, RANGO) ou des publicités (Pepsi, McDonald's, Cartier, Bouygues ...). Il signe en 2009 la musique du court- métrage de Dior, LADY NOIR avec Marion Cotillard , et compose pour de nombreux projets télévisuels comme CROSSING LINES pour NBC réalisé entre autres par Philippe Haïm et Xavier Gens.

En 2010, Hans Zimmer l'invite à rejoindre l'équipe de Remote Control. Depuis, Guillaume a composé des musiques additionnelles sur des films américains tels que COMMENT SAVOIR de James Brooks, PIRATES DE CARAÏBES 4 de Rob Marshall, LES SCHTROUMPFS 1 et 2 de Raja Gosnell, et participe à l'écriture de la musique de la cérémonie des Oscars 2012. Depuis, il a gardé son studio situé à Remote Control, les studios de Hans Zimmer.

Avec sa solide formation et son expérience outre-atlantique, il devient en France l’un des jeunes compositeurs les plus prometteurs. Il signe sa première bande originale française en 2012 avec le film LES SEIGNEURS d'Olivier Dahan avec qui il avait travaillé en tant qu’orchestrateur sur LA MOME. En 2013, il compose la musique originale de 20 ANS D’ECART de David Moreau. En 2014 nous le retrouvons, entre autres, avec Fabrice Éboué et Lionel Steketee pour LE CROCODILE DU BOTSWANGA, 3 DAYS TO KILL de McG, FAST LIFE, réalisé par Thomas Ngijol, GRACE DE MONACO d’Olivier Dahan OUTCAST de Nick Powell et LA FRENCH de Cedric Jimenez.